Comment enseigner la confiance à votre enfant

Enseigner la confiance, une mission importante

Les parents veulent généralement que leurs enfants aient confiance. Après tout, la confiance en soi est un élément clé de la réussite dans la vie. Mais, comment enseigner la confiance, cette compétence si importante dans la vie ? Voici donc quelques conseils.

  • Enseigner la confiance en répondant aux besoins

Les experts notent que les bébés et plus tard les enfants qui ont leurs besoins satisfaits avec constance, la nourriture, le confort, une oreille attentive, etc., en tirent un apprentissage auquel il est important de prêter attention : ils apprennent qu’ils ont une valeur. Certains professionnels estiment que cela s’accomplit mieux dans le cadre purement parental. D’autres ont simplement noté qu’une réaction rapide et cohérente aux besoins enverra un message suffisamment positif à l’enfant, même lorsqu’il ne s’agit pas des parents.

  • Jouer avec votre enfant et enseigner la confiance

Enseigner la confiance

La confiance, un facteur important pour son avenir

Le jeu est la façon dont votre enfant apprend et interagit avec son monde. Lorsque vous participez, vous validez cette approche ludique. Vous partagez le monde de votre enfant et vous l’aidez à voir que maman ou papa apprécient les mêmes choses que lui.

Les parents peuvent insister sur l’enseignement à leurs enfants de la valeur du travail ou de l’accomplissement des tâches. Tandis que ces choses sont certainement importantes, le temps de l’enfance dans la vie d’une personne est assez court. Donc, embrassez ce temps qui lui est donné et jouez avec votre enfant, et intégrez l’enseignement au jeu.

Honnêtement, cela peut avoir un réel effet thérapeutique pour les parents de jouer avec leurs enfants !

  • Soyez heureux et transmettez de la confiance

Bon, tout le monde n’est pas toujours heureux, et les parents sont souvent stressés. C’est compréhensible, et vous n’avez pas besoin d’inventer un personnage perpétuellement de bonne humeur. Ce n’est pas réaliste. Mais si vos enfants reçoivent le message constant qu’ils sont la source de votre stress, ils peuvent commencer à prendre cette identité. Ils se considèreront comme une nuisance, et cela nuira à leur propre confiance.

  • Regardez ce que vous dites pour ne pas altérer la confiance

Dans une veine similaire à l’alinéa ci-dessus, faites attention à ne pas vous plaindre de vos enfants devant eux. Oui, la parentalité est difficile, et les enfants peuvent abuser de votre patience. Si vous avez besoin de vos amis pour évacuer des choses que fait votre enfant et qui vous rendent fou, faites-le à un moment où votre enfant n’est pas présent ou lorsqu’il s’est endormi.

  • Ne vous retirez pas, ne retirez pas votre confiance

Lorsque votre enfant ne parvient pas à quelque chose, et ça arrive forcément, il est important de ne pas lui retirer ou de lui refuser votre amour et votre attention. Car, cela lui envoie le message que ses réalisations sont plus importantes à vos yeux que lui. Au lieu de cela, assurez-vous que votre enfant sache que vous l’aimez, peu importe ses échecs.

Bien sûr, cela ne signifie pas que vous, en tant que parent, devez accepter l’échec constant ou que vous ne devez pas l’encourager à faire mieux. La chose la plus importante pour votre enfant est de ne pas penser que votre amour est conditionnel. Les privilèges peuvent être conditionnels, mais l’amour d’un parent ne devrait jamais l’être.

De la conscience de soi à la confiance en soi

  • Enseigner la confiance, conseils pour les parents d’adolescents

En tant que parent, il peut être pénible de regarder votre adolescent lutter entre la conscience de soi et le manque de confiance. Y a-t-il quelque chose que vous pouvez faire pour aider votre enfant à construire la confiance en soi ? Voici quelques conseils.

  • Apprendre à échouer

Nous voulons que nos enfants soient en sécurité, physiquement et émotionnellement. Mais d’après certains experts, cette sécurité peut se transformer en zone de confort trop confortable. Si vous éprouvez le besoin de protéger votre enfant contre toute difficulté, comme une relation sentimentale de peur qu’il ait le cœur brisé, ou d’intégrer une équipe sportive de peur qu’il ne soit pas le meilleur, alors vous finirez par affaiblir sa confiance. Apprendre à essayer, échouer et essayer à nouveau est l’un des enseignements les plus importants de la vie.

Vous pouvez penser que l’échec détruira votre ado. Après tout, si vous lui permettez d’échouer, cela n’affectera-t-il pas sa confiance ? Étonnamment, l’échec est plutôt une opportunité, c’est une chance de pouvoir s’évaluer et, finalement, de construire la confiance en soi.

  • Équiper votre adolescent

Laisser votre enfant aller selon ses envies, sans lui fournir d’orientation peut compromettre son sentiment de confiance. Il a besoin de quelques outils pratiques afin de se sentir en toute confiance pour s’attaquer aux problèmes et aux enjeux de sa vie. Ayez des conversations à cœur ouvert sur les sujets qui peuvent l’affecter, comme les rencontres sentimentales, le travail à l’école et vos propres attentes. Et armez votre adolescent avec des conseils pratiques sur ce qu’il faut faire dans ces domaines de la vie. Parfois, les adolescents ont besoin d’aide pour se sentir en confiance. Et celle-ci peut tout simplement se trouver dans la formulation d’un plan d’action.

  • Ne pas toujours blâmer les autres

Nous savons tous que les parents ont la fâcheuse tendance à blâmer les autres. L’entraîneur sportif ou l’enseignant qui réprimandent l’enfant parce qu’il n’a pas fait ce qui lui a été demandé, etc. Mais est-ce cela d’être parent ? Réfléchissez bien, avez-vous tendance à prendre fait et cause pour votre adolescent, peu importe les circonstances, en présumant que le monde est contre lui ? Parfois, dans votre empressement à vouloir être le meilleur ami de votre enfant, vous risquez d’oublier que, quelquefois, votre adolescent est dans l’erreur et qu’il a besoin de votre correction, ou au moins que vous reconnaissiez qu’il est sur la mauvaise voie.

Obtenir de votre enfant qu’il vous écoute

Obtenir de votre enfant qu’il vous écoute
Les 9 clés pour obtenir de votre enfant qu'il vous écoute tout en développant avec lui une relation aimante et épanouissante


Laisser un commentaire