Le langage corporel parle plus fort que les mots

Améliorez vos relations personnelles et professionnelles en étant conscient des indices involontaires et des signaux que votre langage corporel peut envoyer à d’autres personnes.

Votre langage corporel parle pour vous

Vous êtes-vous déjà rendu compte du nombre de fois où vous communiquez avec les gens même si vous ne leur adressez pas la parole ? À moins que vous ne soyez un maître du camouflage, vous envoyez constamment des messages sur vos véritables pensées et sentiments, que vous utilisiez ou non des mots.

Des études montrent que vos mots ne représentent que 7% des messages que vous transmettez. Les 93% restants sont non verbaux. 55% de la communication est basée sur ce que les gens voient et les autres 38% sont transmis par le ton de la voix. Alors pensez-y. Dans le cadre de l’entreprise, les gens peuvent percevoir ce que vous ne dites pas. Si votre langage corporel ne correspond pas à vos paroles, vous perdez votre temps.

Vos expressions vous trahissent

Le contact avec les yeux est la façon la plus évidente de communiquer. Lorsque vous regardez l’autre personne, vous montrez de l’intérêt. Lorsque vous ne parvenez pas à garder un contact visuel, vous donnez l’impression que l’autre personne n’a aucune importance. Maintenez le contact visuel environ 60% du temps afin de signifier que vous vous intéressez, mais de façon non agressive.

L’expression du visage est une autre forme de communication non verbale. Un sourire envoie un message positif et est approprié dans tous les cas, sauf dans les situations de vie et de mort. Le sourire ajoute de la chaleur et une aura de confiance. Les autres seront plus réceptifs si vous pensez à contrôler votre expression faciale.

Votre bouche donne également des indices, et pas seulement quand vous parlez. Les mouvements de la bouche, comme pincer vos lèvres ou les contracter d’un côté, peuvent indiquer que vous êtes en train de réfléchir à ce que vous entendez ou que vous cherchez à cacher quelque chose.

La position de votre tête parle aux gens. Garder la tête droite, ce qui n’est pas la même chose que garder la tête sur les épaules, vous fera paraître autoritaire et sûr de vous. Les gens vous prendront au sérieux. Inclinez votre tête de côté si vous voulez apparaître comme sympathique et ouvert.

Votre posture est un indicateur de ce que vous ressentez

Langage corporel

Votre langage corporel en dit plus que vos paroles

Le degré de réceptivité est suggéré par la manière de placer vos bras. Les bras croisés ou repliés sur votre poitrine disent que vous êtes fermé aux autres personnes et que vous n’avez aucun intérêt pour elles ou pour ce qu’elles disent. Cette position peut également dire : « Je ne suis pas d’accord avec vous ». Vous êtes peut-être juste froid et réservé, mais la personne en face de vous pourrait mal interpréter votre message.

La façon de tenir vos bras peut également contribuer à renforcer ou à nuire à votre image. Gesticuler peut paraître comme une manifestation d’enthousiasme pour certains, mais d’autres voient dans cette attitude une incertitude et une immaturité. La meilleure position pour vos bras est à vos côtés. Vous aurez l’air confiant et détendu. Si c’est difficile pour vous, exercez-vous lorsque vous prêtez habituellement votre attention à quelque chose. Après un certain temps, cela deviendra naturel.

La position de votre corps donne aux autres une indication de ce qui se passe dans votre tête. Le buste penché en avant veut dire : «Dites-moi en plus». Le buste reculé signifie que vous en avez assez entendu. Faire un signe de la tête est une autre façon d’affirmer que vous êtes à l’écoute.

La posture est tout aussi importante, comme votre grand-mère vous l’a d’ailleurs toujours dit. Assis ou debout, tenez-vous droit si vous voulez être vu comme alerte et enthousiaste. Lorsque vous vous affalez dans votre chaise ou que vous vous penchez en appui sur le mur, vous avez l’air fatigué. Personne ne veut faire affaire avec quelqu’un qui n’a pas d’énergie.

Vous parlez avec les mains

Contrôlez vos mains en faisant attention à l’endroit où elles se trouvent. Dans le monde des affaires, en particulier lorsque vous traitez avec des personnes d’autres cultures, vos mains ont besoin être vues. Cela veut dire que vous devriez les garder hors de vos poches et vous devez résister à l’envie de les mettre sous la table ou derrière votre dos. Avoir vos mains quelque part au-dessus du cou, manipuler vos cheveux ou vous frotter le visage, n’est pas professionnel.

Les jambes aussi parlent. Beaucoup de mouvements sont signe de nervosité. De la manière et à quel niveau vous les croisez dit aux autres comment vous vous sentez. Les positions préférées pour le professionnel courtois sont les pieds à plat sur le sol ou les jambes croisées au niveau des chevilles. La posture la moins professionnelle et la plus offensante est de poser une jambe ou une cheville sur votre autre genou. Cela peut paraître comme un signe d’arrogance.

Prenez conscience de votre langage corporel

Garder la bonne distance par rapport à l’autre est cruciale si vous voulez établir une saine relation. Debout trop près ou en face à face avec quelqu’un vous désignera comme un intrigant. Vous positionner trop loin vous fera paraître distant. Ce n’est pas non plus ce que vous voulez, alors trouvez le juste milieu. Plus important encore, faites ce qui met l’autre personne à l’aise. Si la personne avec qui vous parlez recule, arrêtez-vous. Soit cette personne a besoin d’espace ou bien votre haleine a besoin d’une pastille à la menthe.

Vous n’êtes peut-être pas conscient de votre langage corporel et de ce que vous dites avec votre corps, mais les autres percevront le message. Assurez-vous donc que c’est bien celui-ci que vous souhaitez envoyer.


Laisser un commentaire